Wildlife Conservation Society

CHAMP(S) D’INTERVENTION : Environnement | PAYS: Gabon | SITE WEB: https://programs.wcs.org/gabon


wildlife-conservation-society

La Wildlife Conservation Society – Programme Gabon (WCS Gabon), dont le siège est basé aux Etats-Unis, est une organisation non-gouvernementale à but non-lucratif dont l’objectif est la préservation de la vie sauvage dans le monde et particulièrement en Afrique.

L’histoire de WCS au Gabon a commencé en 1985, avec les premiers recensements des éléphants de forêt et du suivi d’un plan national d’évaluation des priorités de conservation. Ces travaux de recherche pionniers ont donné lieu à de remarquables résultats quand WCS a assisté le gouvernement dans la mise en place de son réseau de parcs nationaux en 2002, lequel comprend aujourd’hui 13 parcs couvrant plus de 10% du territoire national.

Aujourd’hui, WCS reste une des organisations internationales de conservation la plus influente au Gabon. WCS a étendu son engagement à deux grands paysages spécifiques : le paysage côtier/marin et le paysage forestier. Globalement, WCS aide à renforcer les compétences du Gabon dans la gestion de son patrimoine naturel terrestre et marin, et à suivre les résultats des mesures de protection de la faune entreprise dans ce pays.

Un engagement : Protéger la faune et les lieux sauvages dans le monde entier à travers la science, la conservation, l’éducation, et l’incitation des peuples à la protection de la nature.

Données clés de l’association  :

  • Présent dans plus de 20 pays africains et compte plus de 900 salariés
  • Présent au Gabon depuis 1985 et y emploi environ 200 salariés

HISTORIQUE DE PARTENARIAT

En 2006, le Groupe BGFIBank a signé un partenariat avec l’ONG internationale WCS, pour la formation des futures élites de la Conservation et des Parcs Nationaux. Ce partenariat, d’une durée de deux ans, avait pour but  de promouvoir le lancement d’un nouveau secteur économique (l’exploitation des paysages et de la biodiversité via le tourisme, grâce à la création, en 2002, d’un réseau ambitieux de 13 Parcs Nationaux).

Ainsi 23 bourses d’études ont donc été à des étudiants des universités et Grandes écoles pour entreprendre des recherches dans le réseau des 13 parcs nationaux.

En 2008, ce partenariat a été renouvelé pour deux ans encore, toujours pour soutenir le développement des parcs nationaux.

 En effet, pour intégrer les populations riveraines à pleinement bénéficier des opportunités offertes par l’existence des parcs nationaux, BGFIBANK a donc décidé d’octroyer des bourses de formation aux  villageois afin qu’ils puissent se former au métier d’éco-garde ; il s’agissait ainsi d’augmenter leur employabilité.

Au total vingt (20) personnes ont ainsi bénéficié de ces formations conçues afin de concilier développement des parcs et condition de vie des populations rurales riveraines des parcs.

En 2015, fidèle à son domaine d’intervention qu’est la formation, la Fondation BGFIBank a financé en collaboration avec WCS,  le projet d’Education Environnementale sur la Vie Marine qui vise à renforcer la prise de conscience du public scolaire sur l’importance des océans ainsi que de la biodiversité qu’ils renferment.

A travers ce partenariat ce sont 10500 élèves qui ont été sensibilisés sur  la préservation de la biodiversité des aires marines.

En 2016, cette collaboration s’est poursuivie à travers le financement d’un projet d’Education Environnementale sur le changement climatique qui vise à renforcer la prise de conscience du public scolaire sur cette thématique.

A travers ce partenariat ce sont  2140 élèves qui ont été sensibilisé sur  les enjeux du changement climatique.