Espace Presse

Fondation BGFIBank : 150 enfants orphelins et vulnérables scolarisés au Cameroun à la rentrée académique 2015-2016

Le vendredi 21 août 2015, la Fondation BGFIBank a signé une convention de partenariat avec l’association Women of Africa (WOA) pour la mise en oeuvre d’un projet portant sur la scolarisation de 150 enfants orphelins et vulnérables au Cameroun, au titre de l’année académique 2015-2016.

En effet, dans le bidonville de Ndogsimbi à Douala, de nombreux enfants et notamment les filles, sont déscolarisés ou non scolarisés pour des raisons évidentes d’absence de moyens. Ils traînent dans les rues avec tous les risques que cela comporte. Le financement de ce projet permettra à la Fondation BGFIBank, en collaboration avec l’association WOA, de donner la possibilité aux enfants de poursuivre une scolarité normale et complète, à travers notamment la fourniture de l’ensemble du matériel scolaire ainsi que des uniformes, l’acquittement des frais d’inscriptions dans les établissements publiques, le règlement des dépenses liées à l’accès à la cantine scolaire et aux soins de santé.

L’objectif de ce projet est de faire de l’accès à l’éducation un atout indéniable dans la lutte contre la pauvreté et ses conséquences sociales en ouvrant à ces enfants une voie vers l’auto gérance en société.

“Parce que les enfants sont les premières victimes de la pauvreté, de la violence et des inégalités, nous nous mobilisons au quotidien pour améliorer leur condition de vie partout où nous intervenons, et ce à travers l’éducation qui reste notre domaine d’intervention prioritaire.” a souligné Henri Claude OYIMA, Président de la Fondation BGFIBank.

Convaincues de l’efficacité d’une approche et des actions communes, la Fondation BGFIBank et l’association WOA entendent promouvoir ensemble toutes les solutions qui permettront de lutter contre le décrochage scolaire des enfants. “Le financement de la Fondation BGFIBank représente une contribution majeure face au défi que constitue la lutte contre la pauvreté et ses conséquences sociales au sein du bidonville de Ndogsimbi à Douala.”, a déclaré Patricia DJOMSEU, Présidente Déléguée de WOA.

A PROPOS DE LA FONDATION BGFIBank

Le Groupe BGFIBank s’est engagé, depuis plusieurs années, dans une démarche de responsabilité sociétale et environnementale (RSE). Si cet engagement sociétal implique une dimension sociale tournée vers les besoins et le bien-être de ses salariés et une dimension environnementale tournée vers la protection de l’environnement, il ne se réduit pas à cela. En effet, cet engagement comporte également une dimension citoyenne qui suppose la prise en compte des besoins de la société civile, en contribuant, entre autre, à lutte contre l’exclusion, les inégalités ou la pauvreté. La Fondation BGFIBank contribue concrètement à l’ambition d’un développement responsable en soutenant des actions d’intérêt général au profit de tous. Porteuse de valeurs d’intérêt général et de solidarité, la Fondation est au service de la réalisation des objectifs du Groupe en matière de responsabilité sociétale. A ce titre, elle est chargée de maintenir un dialogue permanent avec les communautés d’accueil dans l’ensemble de ses pays d’implantation. La Fondation BGFIBank donne la priorité aux initiatives locales ciblées, des projets directs dont les effets ont un impact direct sur les populations bénéficiaires. Elle intervient dans le domaine de l’éducation et de la formation

Langues