Espace Presse

La Fondation BGFIBank participe à la préparation de la COP21

Dans moins de deux mois, se tiendra à Paris la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, la COP21. Dans la perspective de cet évènement, le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France et l’Institut français du Gabon, avec l’appui de nombreux acteurs, experts et médias, ont organisé, du 15 au 16 octobre à Libreville, le forum des associations environnementales qui s’inscrit dans le programme « 300 jours pour comprendre les enjeux de la lutte contre le changement climatique ».

Ce forum auquel la Fondation BGFIBank a participé activement représentait l’événement majeur de ce programme pour le dernier trimestre 2015.

Les objectifs poursuivis par les deux jours de travail étaient de :

• favoriser les échanges entre les organisations non gouvernementales, à travers les différents ateliers organisés ;

• développer les synergies entre les acteurs (ONG locales, organisations internationales non gouvernementales, partenaires institutionnels, etc.) ;

• mutualiser les bonnes pratiques en matière de gestion de projet environnemental ;

• informer sur les processus de négociations internationales et la place de la société civile dans ce cadre.

Les débats auxquels a pris part la Fondation, notamment dans le cadre d’une table ronde à laquelle participaient également les représentants de l’Union Européenne et du PNUD, ont porté sur les modalités de financement des projets environnementaux et le rôle des associations environnementales dans les négociations internationales sur le climat.

Outre l’exposé portant sur notre expérience en la matière, ces échanges nous ont permis de faire connaître d’avantage l’importance que le Groupe BGFIBank accorde à son rôle d’acteur résolument engagé pour le bien-être des générations futures, dans l’ensemble de ses pays d’implantation.

A PROPOS DE LA FONDATION BGFIBank

Le Groupe BGFIBank s’est engagé, depuis plusieurs années, dans une démarche de responsabilité sociétale et environnementale (RSE). Si cet engagement sociétal implique une dimension sociale tournée vers les besoins et le bien-être de ses salariés et une dimension environnementale tournée vers la protection de l’environnement, il ne se réduit pas à cela. En effet, cet engagement comporte également une dimension citoyenne qui suppose la prise en compte des besoins de la société civile, en contribuant, entre autre, à lutter contre l’exclusion, les inégalités ou la pauvreté. La Fondation BGFIBank contribue concrètement à l’ambition d’un développement responsable en soutenant des actions d’intérêt général au profit de tous. Porteuse de valeurs d’intérêt général et de solidarité, la Fondation est au service de la réalisation des objectifs du Groupe en matière de responsabilité sociétale. A ce titre, elle est chargée de maintenir un dialogue permanent avec les communautés d’accueil dans l’ensemble de ses pays d’implantation. La Fondation BGFIBank donne la priorité aux initiatives locales ciblées et aux projets dont les effets ont un impact direct sur les populations bénéficiaires. Elle intervient dans le domaine de l’éducation et de la formation.

Langues