Espace Presse

La Fondation BGFIBank et l’éducation environnementale en milieu scolaire : Une expérience autour de la vie marine

Afin de conscientiser la jeunesse sur le développement durable et provoquer des comportements responsables dans l’utilisation des ressources issues de la mer, la Fondation BGFIBank a initié, en partenariat avec le Wildlife Conservation Society (WCS), une campagne d’éducation environnementale dans les établissements primaires de Libreville, au Gabon.

Ce sont environs 3000 élèves de CM1 et CM2 qui ont été sensibilisés à l’importance de la préservation des aires marines, dans les 10 écoles publiques primaires de Libreville retenues pour cette première édition.

A travers des ateliers interactifs dispensés par des formateurs expérimentés, les élèves ont abordé des sujets relatifs à l’importance de l’océan pour la survie de l’humanité : le rôle des océans, l’interdépendance des espèces, les menaces qui pèsent sur l’océan et sa biodiversité et bien d’autres thématiques qui les ont amené à réfléchir sur leur rôle dans la société de demain. Ce programme d’éducation environnementale est un programme d’action, de coopération et d’apprentissage à une éco-citoyenneté responsable. Il met à la disposition des directions d’écoles, des enseignants et des élèves, des kits pédagogiques élaborés par le Wildlife Conservation Society (WCS), qui permettront d’intégrer les principes clés du développement durable dans les programmes éducatifs.

L’objectif de ce programme qui implique tous les niveaux du corps enseignant, est d’améliorer la préservation de la biodiversité des océans à travers la prise de conscience de l’importance des services qu’ils nous rendent et des menaces qui pèsent sur eux.

Par la mise en place de ce programme, la Fondation BGFIBank souhaite favoriser une approche concrète et développer l’affectivité des élèves pour que naissent la prise de conscience et l’envie d’agir. En effet, c’est grâce à la compréhension de la nécessité de conserver la richesse des océans, que la jeunesse s’impliquera dans sa protection par des gestes responsables au quotidien et des initiatives de conservation.

A l’occasion du lancement de ce projet, Henri-Claude OYIMA, Président de la Fondation BGFIBank, a déclaré: “Ce partenariat s’inscrit dans la continuité de nos actions en faveur de l’éducation. Aujourd’hui, c’est le prolongement de notre engagement qui vise la promotion de l’éducation au développement durable. Notre objectif est de contribuer à ancrer une culture d’éco-citoyenneté au bénéfice des générations futures”.

Contact presse : fondationbgfi@bgfi.com/m.garandeau@bgfi.com

A propos de la Fondation BGFIBank

Le Groupe BGFIBank s’est engagé, depuis plusieurs années, dans une démarche de responsabilité sociétale et environnementale (RSE). Si cet engagement sociétal implique une dimension sociale tournée vers les besoins et le bien-être de ses salariés et une dimension environnementale tournée vers la protection de l’environnement, il ne se réduit pas à cela. En effet, cet engagement comporte également une dimension citoyenne qui suppose la prise en compte des besoins de la société civile, en contribuant, entre autre, à lutte contre l’exclusion, les inégalités ou la pauvreté. La Fondation BGFIBank contribue concrètement à l’ambition d’un développement responsable en soutenant des actions d’intérêt général au profit de tous. Porteuse de valeurs d’intérêt général et de solidarité, la Fondation est au service de la réalisation des objectifs du Groupe en matière de responsabilité sociétale. A ce titre, elle est chargée de maintenir un dialogue permanent avec les communautés d’accueil dans l’ensemble de ses pays d’implantation. La Fondation BGFIBank donne la priorité aux initiatives locales ciblées, des projets directs dont les effets ont un impact direct sur les populations bénéficiaires. Elle intervient dans le domaine de l’éducation et de la formation.

Langues